Vous êtes ici

Julien Dirtycool, touche-à-tout du tatouage à Avignon

julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme
julien-dirtycool-meilleur-tatoueur-avignon-vaucluse-84-studio-tatouage-graphicaderme

Julien Dirtycool compte parmi les tout meilleurs tatoueurs d’Avignon et du Vaucluse. Et le prouve jour après jour au sein du studio de tatouage Graphicaderme de la ville. Tattoos.fr lui tire le portrait.

Les eighties et le tatouage vauclusien

Les années 1980 auront véritablement été une décennie charnière pour le tatouage dans le Vaucluse. D’abord, parce que Julien Dirtycool, figurant aujourd’hui parmi les maîtres d’œuvre les plus en vue du tatouage à Avignon, y arrive en 1984. Ensuite, parce que le collectif de studios de tatouage Graphicaderme y ouvre son premier shop, 3 années plus tard.

Le premier coup de cœur tattoo de Julien Dirtycool

Né en dehors des frontières du Vaucluse, Julien Dirtycool grandit pourtant dans le 84. C’est lorsqu’il a à peine 9 ans que le démon du tattoo vient frapper à sa porte. Ses yeux d’enfants croisent l’épaule d’un anonyme sur laquelle est encrée une sirène haute en couleurs. « Avec le recul, c’était probablement un tatouage pourri », confesse l’intéressé, non sans un sourire. « Mais je me suis promis, ce jour-là, que je serai moi aussi tatoué ». Tatoué… et tatoueur.

Du Rotring à la bousille

Son premier tattoo, le tatoueur du Vaucluse le réalise en salle de classe. En guise de dermographe, il utilise un Rotring, du nom de l’entreprise allemande ayant commercialisé le premier stylo-plume de l’Histoire. Et pour motif, il choisit les trois petits points du mort aux vaches, disposés en triangle sur l’épaule. Un coup d’essai confirmé par un tatouage plus ambitieux : une pièce couleur sur l’avant-bras où le Rotring a, cette fois-ci, laissé place à la bousille.

Un premier tatouage à Orange pour Julien Dirtycool

Les années passent, Julien Dirtycool s’entraine, jusqu’à un beau jour de 1997 où, après avoir soufflé sa 18ème bougie, il pousse les portes d’un studio de tatouage. C’est, déjà, le nom Graphicaderme qui flotte au-dessus de lui ; pas encore le shop d’Avignon, mais celui d’Orange, à une trentaine de kilomètres au nord. Son baptiseur, David Coste, floque son ventre d’une Tank Girl inspirée de la bande dessinée britannique éponyme. Pour l’anecdote, Julien Dirtycool se ramène ce jour-là avec son propre rouleau de sopalin – autres temps, autres mœurs…

La rencontre avec Stéphane Chaudesaigues, fondateur des studios de tatouage Graphicaderme

De tatoué, le jeune homme passe à tatoueur… à Avignon. C’est dans la cité papale qu’il rencontre Stéphane Chaudesaigues, pionner du tatouage réaliste en France et fondateur du collectif de tattoo shops Graphicaderme. Une passion farouche pour le tatouage unit les deux hommes, mais il est encore trop tôt pour Julien ; il se consacrera pendant près de 15 ans à sa carrière dans le médico-social avant d’empoigner les dermographes.

Vers sa destinée de tatoueur

Vivement encouragé par sa moitié, Julien Dirtycool choisit finalement d’écouter la petite voix qui, depuis son adolescence, lui susurre « tatoue, tatoue, tatoue » aux oreilles. Conservant son emploi, il consacre ses heures libres à s’entraîner au métier de tatoueur, sur peau synthétique. Il encre ensuite dans un salon de tatouage où il couche ses motifs sur la peau d’amis et de membres de sa famille, jusqu’à faire la rencontre, en 2014, de Steven Chaudesaigues.

2014 : le début de l’aventure Graphicaderme

Pour le monde, l’année 2014 est marquée par la crise de Crimée entre l’Ukraine et la Russie, l’abdication du roi d’Espagne Juan Carlos Ier, l’ouverture du nouveau World Trade Center à New York ou encore la canonisation du pape Jean-Paul II. Pour Julien Dirtycool, elle scelle son arrivée au sein du staff du studio de tatouage d’Avignon Graphicaderme… et le début d’une carrière prolifique.

Julien Dirtycool : l’un des meilleurs tatoueurs d’Avignon

Depuis, le tatoueur a fait montre de son talent au Festival du Tatouage de Chaudes-Aigues ou Cantal Ink, et a piqué dans le studio de tatouage du village éponyme. Julien Dirtycool, considéré par certain(e)s comme le meilleur tatoueur d’Avignon, a plusieurs péchés mignons : le tatouage chicanos, le réalisme, le new school, noir et gris et couleurs, le tattoo féminin et l’ornemental. Mélomane, il affectionne aussi les compositions punk, rock avec, parfois, un zeste de trash.

Comment contacter Julien Dirtycool pour un tatouage à Avignon

Aujourd’hui, Julien Dirtycool pique dans le studio Graphicaderme de la rue Thiers d’Avignon. Envie de lui confier un tatouage réaliste, chicanos ou encore new school ? Pour le contacter, vous pouvez :

- appeler le 04.32.85.05.05

- lui écrire à l’adresse avignon@graphicaderme.com

Suivre le tatoueur Julien Dirtycool sur les réseaux sociaux

Pour ne rien manquer de l’actualité du tatoueur avignonnais, abonnez-vous à :

- son compte Facebook : Julien Massoni

- son compte Instagram : @dirtycool84

Voir tous les articles sur :   Tatoueur