Vous êtes ici

L’industrie du tatouage : un succès toujours grandissant

Le succès du tatouage n’est plus franchement à démontrer. Sans chiffre et avec le retour du printemps, on visualise assez bien le succès du tatouage sur les bras, les mollets ou les chevilles du presque tout venant. Et quand les chiffres tombent et bien ils ne font que confirmer ce qu’on avait déjà constaté. Le magazine Forbes, spécialiste de l’actualité business pour les entrepreneurs et les décisionnaires, rien de moins, a consacré un article sur le sujet.

Un marché toujours en expansion

On apprend ainsi que le marché du tatouage est en pleine expansion et de plus en plus perçu comme un art à part entière, que plus de 7 millions de français sont tatoués et que ce chiffre, qui représente 14% de la population de plus de 18 ans, a augmenté de 2 millions en six ans. Le magazine pointe également la mobilité importante de ceux qui désirent se faire tatouer. Les destinations préférées des français : l’Irlande et la Thaïlande..

Les femmes et les jeunes pour l’amour de l’art

Les femmes sont en effet plus réceptives à cette mode puisqu’elles sont 16% à être tatoués contre 9% il y a encore 8 ans. Et comme les plus jeunes (18-24), elles sont plus enclines à considérer leur tatouage comme une œuvre artistique.

En ce qui concerne l’emplacement, beaucoup (67%) privilégient des endroits du corps discrets, qu’il est possible de cacher. Normal quand on connaît les réticences de certaines entreprises et/ou corps de métier qui ont encore du mal à accepter les tatouages.

Les explications de David Le Breton, chercheur au laboratoire cultures et sociétés en Europe, pour justifier d’un tel engouement sont finalement assez simples : « c’est parce que les sociétés contemporaines accordent une grande importance à l’apparence et impose de créer un look. Le tatouage devient alors un moyen de s’individualiser »


Tous propos recueillis sur Forbes

Voir tous les articles sur :   Actus tatouage